La Croche Choeur

IMG-BLOG
19 Juin 2022

Rétrospective du concert du 19 juin. La Croche Choeur


La canicule a vidé nos villages. Rues désertes. Atmosphère de plomb. Chacun s’est calfeutré chez soi. Pourtant une quarantaine de courageux mélomanes ont participé au concert de La Croche Chœur de Grandon, dimanche 19 juin, à 17 heure, dans l’église de Lajoux.

 

Ils ont été doublement récompensés : par l’agréable fraicheur de notre église d’abord, par l’excellence, ensuite, de la prestation de ce chœur et du quatuor qui l’accompagnait.


Pas moins de vingt et un morceaux nous ont ravi. Le voyage a commencé par une liturgie orthodoxe, puis une chanson irlandaise. La culture romande n’était pas en reste avec «La prière du Pâtre » de l’abbé Bovet et « La chanson d’ici » de Pierre Kaelin et Emile Gardaz. La tournée s’est poursuivie par un négro spiritual, une pièce en allemand « Gute Nacht », un détour par l’Afrique du Sud, l’Hallelujah de Léonard Cohen et en finale un « Tollite hostias » et orgue de Saint-Saens.

 

Le chœur dirigé par Joaquim Prat Giral chante à quatre voix avec justesse et nuances. Le quatuor qui l’accompagnait, issu l’Ecole de musique de Neuchâtel, a donné de la fraicheur et de la spontanéité à ce concert, interprétant, entre autres, un « Sancta mater gratiae » du XIV ème siècle ainsi qu’en point d’orgue « L’Hymne à la nuit » de Rameau. Les solistes : Jeanne Bousquet soprano, Marie Bokatola alto, Joaquim Prat Giral ténor, également directeur du chœur, Léonard Schneider baryton, également organiste, composaient le quatuor.
Ces jeunes talents travaillent avec assiduité. A 14h heure déjà, ils s’étaient installés dans l’église pour préparer leurs voix.


En lien avec ces professionnels, la chorale d’amateurs est stimulée et travaille beaucoup.
A 15h30, tous étaient en place à faire des vocalises, des exercices de détente et un filage de leur concert. C’est vraiment une bénédiction pour nos chorales, quand elles peuvent profiter de directions jeunes et côtoyer des chanteuses et chanteurs jeunes qui se destinent à une carrière professionnelle dans la musique.

 

Merci à La Croche Chœur et aux solistes. Continuez comme ça. Quant à Pause musicale, elle est fière d’avoir procuré ces bons moments à ses amies et amis mélomanes.